Cette plante carnivore qui tue les frelons : le Sarracenia

Plante carnivore anti frelons venant d’Amérique du Nord, le Sarracenia raffole des frelons asiatiques, tout en présentant l’avantage de ne pas attirer la variété européenne. Nous vous disons tout sur cette solution naturelle, découverte par le Jardin des Plantes de Nantes.

La fin du règne des frelons asiatiques ?

Les frelons asiatiques, insectes très invasifs et dangereux pour la biodiversité, doivent être éliminés dès qu’un nid est identifié. À côté des méthodes traditionnelles employées par les professionnels (le plus souvent à base d’insecticides surpuissants et toxiques), une découverte pourrait bien mettre à mal les colonies de frelons asiatiques : le genre Sarracenia (ou Sarracénie ou encore Sarracène).

Comment le Sarracenia piège-t-il les frelons asiatiques ?

Le Sarracenia, plante carnivore par nature et composée de longue feuilles en forme d’urnes, a développé un appât à base de phéromones. Ce piège très sélectif permet ainsi de capturer uniquement les frelons asiatiques (ainsi que les mouches), mais pas les guêpes, les abeilles ou les frelons européens. Concrètement, les insectes sont attirés par les phéromones et le nectar présents sur la lèvre de la plante. Le frelon va alors se poser et glisser dans le tube de la feuille pour se retrouver piégé au fond. Les parois étant recouvertes de poils inclinés vers le bas, celui-ci n’a pas la possibilité de remonter. Il va être alors « mangé » par des sucs digestifs.

Le plus impressionnant est que le Sarracenia n’a jamais été confronté auparavant aux frelons asiatiques. Il a donc développé et inventé ce piège sélectif tout seul. Cette technique est dite passive, dans le sens où la plante n’exerce aucun mouvement mécanique lors de la capture.

Une efficacité relative

Même si les résultats sont incontestables, ils doivent néanmoins être tempérés. En effet, chaque Sarracenia est composé de 10 à 15 urnes et peut donc attirer une cinquantaine d’insectes. Quand on sait qu’un seul nid de frelons asiatiques peut contenir autour de 5.000 individus, on est loin de pouvoir endiguer leur invasion facilement.

La plante ne peut donc pas éradiquer l’espèce toute seule. Mais son rôle est pourtant essentiel puisqu’elle pourrait permettre d’identifier une molécule très attractive,pouvant être utilisée comme appât dans un piège 100% sélectif.

Trouvons un professionnel dans votre ville, maintenant

demander un devis dans votre région

Très facile à cultiver, le Sarracenia peut dans tous les cas être utile aux apiculteurs et aux particuliers. Il ne présente pas de risque de propagation dans la nature, ce qui lui permet d’être installé près des ruches ou dans un jardin afin de sauver les abeilles… et les repas estivaux entre amis !

Le Sarracenia en détail

Le Sarracenia fleurit au printemps, au bout de 4 ans. La plante possède des fleurs solitaires. Celles-ci sont tombantes ou inclinées, avec un diamètre d’environ 5cm. Elles sont composées de 5 pétales et d’un pistil. Les couleurs sont vives et variées, le vert se mélangeant au rouge, au blanc et au jaune.

Rustique ou semi-rustique, le Sarracenia est doté d’un feuillage persistant. Il comprend 8 espèces, ainsi que de multiples variétés et hybrides :

  • Sarracenia flava : Sarracenia jaune clair
  • Sarracenia leucophylla : Sarracenia aux feuilles blanches
  • Sarracenia alata : Sarracenia ailé
  • Sarracenia minor : Sarracenia de petite taille
  • Sarracenia psittacina : Sarracenia bec de perroquet
  • Sarracenia purpurea : Sarracenia pourpre
  • Sarracenia rubra : Sarracenia rouge
  • Sarracenia oreophila

La plantation du Sarracenia

À l’état naturel, le Sarracenia pousse dans des sols argileux et sableux, ainsi que dans des tourbières. Vous ne devez donc pas le planter directement en terre. Il convient d’utiliser, au choix :

  • de la tourbe blonde de sphaigne
  • un mélange composé d’un tiers de sable non calcaire et deux tiers de tourbe blonde

Le Sarracenia demande au moins 8h de soleil par jour et beaucoup de lumière (le soleil direct d’été peut cependant brûler la plante). Conservez-le entre 10 et 20°C, même s’il peut supporter la chaleur de l’été et résister jusqu’à -15 °C l’hiver.

Plantez en février et en mars en opérant de la façon suivante :

  • prendre des pots en plastique de grande taille (diamètre de 25cm), percés au fond et avec une soucoupe (idéal pour l’épanouissement des racines)
  • remplir avec de la tourbe blonde ou un mélange adapté
  • placer le sujet bien au centre
  • tasser le mélange
  • arroser
  • positionner le pot sur une soucoupe pour l’entourer d’une atmosphère humide

Astuce : n’utilisez pas de pots en terre cuite, ceux-ci retiennent les sels qui nuisent aux racines du Sarracenia.

L’entretien du Sarracenia

La plante doit être régulièrement arrosée d’avril à d’octobre pour conserver le substrat bien humide. Le mieux est de prendre de l’eau déminéralisée ou de l’eau de pluie, à verser directement dans la soucoupe. L’eau ne doit pas être pulvérisée sur les feuilles pour éviter que celles-ci ne se ferment.

Pensez également à bien respecter un repos hivernal (arrosages limités et retrait de la soucoupe). Si l’espèce cultivée ne supporte pas bien les gelées, vous pouvez la protéger avec du papier à bulles. Dans tous les cas, abritez la plante du vent et des fortes pluies.

Pour optimiser le développement du Sarracenia, effectuez un rempotage au bout de 2 ou 3 ans, en février ou en mars. Supprimez à cette même période les urnes fanées ou abîmées pour aider à l’apparition de nouvelles pousses, tout en évitant à la plante de moisir. N’oubliez pas de tuteurer les urnes qui se plient et retombent.

Conseil : le Sarracenia se nourrit très bien tout seul en piégeant des insectes. N’ajoutez donc pas d’engrais mais aidez-le au contraire à ne pas être saturé de nourriture. Vous pouvez pour ce faire mettre un peu de coton dans les urnes déjà remplies au tiers de leur volume. Cette technique permet d’éviter le pourrissement dû à un excès de nourriture.

En résumé

Plante carnivore anti frelons asiatiques, le Sarracenia n’est à ce jour pas un moyen suffisant pour éradiquer ces nuisibles. Vous pouvez cependant parfaitement le cultiver dans votre jardin et profiter de son graphisme attrayant. Vous souhaitez obtenir des conseils personnalisés ? Nous pouvons vous mettre en relation avec des spécialistes du jardinage près de chez vous. Faites une demande sur notre site et soyez assuré de passer par un professionnel de confiance !

Contacter un expert nuisibles Devis gratuit dans votre ville