Est-il possible de transporter des punaises de lit quand on sort ?

Les punaises de lit sont des nuisibles qui existent depuis plus de 30.000 ans. Ces insectes peuvent infester notre habitat sans que nous en soyons conscients, tellement ils sont discrets. Et si vous vous demandez s’il est possible de transporter ces punaises de lit sur soi lorsqu’on sort : la réponse est oui et non à la fois. Vous allez comprendre pourquoi.

Les punaises de lit : ces nuisibles voyageurs

Les punaises de lit sont de grands voyageurs. Pour ramener ces nuisibles chez vous, il suffit que vous entriez en contact avec une personne qui elle-même ne sait pas qu’elle en dissimule dans ses affaires, que ce soit dans la rue, les transports en commun, une salle de spectacle, un restaurant, bref, dans n’importe quel endroit public. Il en est de même si vous séjournez dans une chambre d’hôtes dont le matelas est infesté par ce nuisible. C’est d’ailleurs de cette façon que ces nuisibles se propagent. Une fois chez vous, vous serez rapidement à la tête d’une armée de punaises de lit. Pis encore, il suffit que l’appartement de votre voisin soit infecté pour que le vôtre le soit également après quelques semaines.

Les punaises de lit sont des insectes nocturnes. Ils ne sont pas visibles le jour, à moins que la colonie soit importante. Les mâles, avides d’aventures, se propagent d’une pièce à une autre, ou d’une habitation à une autre. Cependant, la femelle fécondée recherchera constamment la proximité des humains qui sont une source de nourriture, à elle et à ses descendants. Au moindre signe suspect, des mesures doivent être entreprises.

Il est facile de les reconnaître au premier coup d’œil :

Taille
4 à 7 mm (même dimension qu’un pépin de pomme)
Couleur
Brune à jeun, et rouge lorsqu’ils sont abreuvés de sang
Durée de vie
5 à 6 mois pour les faibles, et plusieurs années pour les robustes
Déplacement
Elles rampent à la vitesse d’une fourmi

Peut-on transporter des punaises de lit quand on sort ?

Les punaises de lit ont un mode d’alimentation un peu particulière qui les pousse à systématiquement chercher refuge dans une pièce habitée, et notamment dans les chambres. En fait, ces nuisibles sont automatiquement attirés par la température corporelle et le monoxyde de carbone qui est évacué par le corps humain. C’est principalement pour cette raison qu’elle s’établit dans les oreillers, les matelas, les draps et les sommiers en bois. Il est vrai que les punaises de lit se font rares en France, mais elles parviennent toujours à revenir en profitant des malheureux voyageurs. Comme nous le disions à maintes reprises, il est tout à fait possible de transporter des punaises de lit dans ses affaires. Bien que ce ne soient pas des insectes microscopiques, les punaises de lit peuvent aisément se dissimuler dans les vêtements.

Les punaises de lit sont très résistantes. Rester confiné des jours ou des semaines dans une valise ne suffit pas à les tuer. Elles peuvent également vivre dans les cartons d’affaires.

Trouvons un professionnel dans votre ville, maintenant

demander un devis dans votre région

Réjouissez-vous, car il n’est pas possible de transporter des punaises de lit sur soi-même lorsqu’on sort de la maison. Il est vrai que ce nuisible affectionne le sang humain, elle ne reste jamais sur sa victime après l’avoir mordu. Même si votre chambre est envahie par ces bestioles, il est rare que vous puissiez infecter vos proches, sauf dans des cas exceptionnels. Quelques punaises peuvent s’être réfugiées dans la poche de votre veste ou de votre besace que vous avez posée sur votre lit. Là, il est possible de les transporter sur vous lorsque vous sortez.

Les punaises de lit : des insectes qui s’adaptent à presque tout

Ce n’est pas pour rien qu’on les appelle les punaises de lit. Elles ne se sentent en sécurité que sur les lits et non dans nos vêtements où elles risquent d’être découvertes. L’erreur est de croire que les insectes, spécialement les punaises de lit sont dépourvues d’intelligence. Ces nuisibles vous étonneront par leur étonnante capacité d’adaptation.

Autant que possible, les punaises de lit essayent de rester au plus près de leur source de nourriture, autrement dit les hommes. Lorsque nous sommes à la maison, nous passons le tiers de notre temps à dormir. Il est donc normal qu’on les trouve dans nos matelas, les cadres de lit et les draps. Mais entre deux repas, une punaise de lit peut se réfugier dans :

  • Les tables de nuit
  • Les plinthes
  • Les placards
  • Les canapés
  • Les tapis

Elles connaissent exactement les endroits où l’humain passe le plus clair de son temps. Elle peut rester tapie dans un siège en attendant patiemment qu’une personne vienne s’asseoir dessus.

Il est facile de reconnaître une invasion de punaises de lit. Il suffira de repérer :

  • Les taches d’excréments grisâtres
  • Les taches noires
  • La présence de goutte de sang sur les draps

Le comportement de la punaise de lit

Les punaises de lit figurent parmi les insectes les plus furtifs de la terre. Elles n’ont pas survécu des milliers d’années, sans avoir développé une capacité à se nourrir du sang humain dans la discrétion la plus totale. Ces nuisibles possèdent un appareil buccal, qui sécrète une salive anesthésiante lorsqu’elle perce la peau. Si une personne trouve une punaise dans son lit, ce ne peut être que par le fruit d’un hasard, et jamais parce qu’elle a senti une piqûre.

La morphologie et la physiologie de la punaise de lit ne sont pas conçues pour leur permettre de se déplacer rapidement ou de sauter. Elles n’ont ni pattes postérieures, ni ailes. Par contre, ce physique leur permet de se dissimuler dans des cachettes vraiment improbables. Ces insectes atteignent les valises et les poches de nos habits en rampant sur leurs pieds. Les punaises de lit sont capables de grimper le long des draps qui pendent.

Fort heureusement, ces nuisibles ne sont pas des vecteurs de maladies pour les humains, mais ce n’est pas une raison pour ne pas les considérer comme des parasites, voire des potentielles menaces pour la santé. En effet, bon nombre de personnes ont de graves réactions allergiques après une piqûre. De simples allergies peuvent se transformer en infection, sans compter l’impact psychologique que leur présence peut provoquer. Le stress émotionnel suscité par la vue d’une colonie de punaises de lit est un problème bien plus grave qu’il n’y paraît.

Les punaises de lit sont d’autant plus détestables du fait qu’ils sont capables de survivre pendant un an sans se nourrir. Lorsque la température est en dessous du niveau optimal nécessaire à leur développement, ces insectes ralentissent leur croissance. Les punaises de lit entrent dans un état de diapause et cessent de s’alimenter.

Ce qu’il faut faire après un séjour dans un endroit douteux

Même les hôtels les plus côtés et les plus luxueux peuvent cacher des punaises de lit. Lorsque vous revenez d’un voyage, quelques précautions doivent être prises.

Isoler la valise
Une fois chez vous, posez votre valise dans la buanderie ou le garage et jamais directement dans la chambre. Ainsi, vous allez limiter les risques de propagation.
Lavez les vêtements qui sortent de la valise avant de les ranger
Les punaises de lit se cachent dans les vêtements. Pour réduire les risques d’en transporter sur vous, lavez vos vêtements à 60 ° C.
Réagir immédiatement après la découverte d’une seule punaise de lit
Si malgré ces précautions les punaises de lit se sont propagées, contactez sans attendre un professionnel.
Contacter un expert nuisibles Devis gratuit dans votre ville