Campagnol ou rat taupier ? Ce qu’il faut savoir à son sujet

Le campagnol, ou rat taupier, est célèbre pour ses taupinières dévastatrices dans les jardins… Son deuxième défaut ? Un goût avéré pour les racines des potagers… Afin de lutter contre la prolifération des campagnols, les repérer au plus vite est essentiel. Retrouvez dans ce guide tout ce qu’il faut savoir sur ce rongeur : son apparence, son mode de vie, ses habitudes…

Campagnol ou rat taupier, qui est-il ?

Le campagnol s’appelle également rat taupier ou campagnol terrestre. Il appartient à la famille de rongeurs Cricétidés, qui rassemble aussi les lemmings et les rats musqués. Avec son poids de 300 grammes pour une quinzaine de centimètres, le campagnol est l’un des plus grands rongeurs de nos pelouses.

Fiche d’identité du rat taupier ou campagnol

Trouvons un professionnel dans votre ville, maintenant

demander un devis dans votre région

Voici comment reconnaître le campagnol s’il s’aventure dans votre jardin…

Campagnol ou rat taupier
Caractéristiques physiques
Tailles min. et max.
Il mesure généralement entre 12 et 20 centimètres une fois adulte
Couleur du pelage
Son pelage est plutôt brun, variant entre le foncé sur le dessus du corps et le roux-clair sur le ventre.
Parties du corps
Le corps et le museau sont arrondis
Les oreilles et les yeux sont petits
La queue est courte et fine

La force principale du campagnol ? Ses deux grandes incisives qui lui permettent de s’attaquer à toutes sortes de racines, qu’il s’agisse de celles des arbres ou des végétaux.

D’où vient le campagnol ?

Le campagnol est une espèce de rongeur très connue en Europe et en Asie. Dans l’hexagone, il privilégie les régions de l’Est et du Nord ainsi que les massifs montagneux. On le retrouve beaucoup dans les Alpes, le Massif Central et le Jura, car il peut vivre aisément jusqu’à 2000 mètres de hauteur.

Et côté reproduction ?

Ces nuisibles ont une longévité de deux ans mais se reproduisent à une vitesse élevée. Sans prédateurs naturels ni intervention de votre part, la prolifération des campagnols sera fulgurante… Les experts estiment qu’une femelle peut avoir jusqu’à 6 portées par an, comportant chacune 4 ou 5 nouveau-nés… soit près de 30 rats en douze mois ! Les campagnols creusent leurs galeries lorsqu’ils deviennent adultes, au bout de quatre semaines. Leur maturité sexuelle vient le mois suivant.

Le mode de vie des campagnols

Les campagnols sont des animaux souterrains qui évoluent beaucoup en groupe. Une fois installés dans un endroit, il leur faut peu de temps pour en coloniser ses recoins. Rudement bien organisés, ils vont chercher des racines, des fruits et des légumes pour en faire leurs provisions.

Où habitent les rats taupiers ?

Les campagnols évoluent essentiellement sous la terre et s’installent dans les endroits avec des arbres ou végétaux de toutes sortes. Les vergers constituent d’excellents terrains d’accueil pour les rats taupiers, au même titre que les prairies ou les parcs arborés.

Comment le campagnol creuse-t-il ses galeries ?

Plutôt malins, les rats taupiers ont une astuce très simple pour gagner en temps et en énergie. Lorsqu’ils arrivent dans un endroit, ils colonisent tout simplement… les galeries des taupes ! Ils creusent sur deux niveaux et créent un réseau long de plusieurs dizaines de mètres, comprenant :

  • des galeries superficielles, d’environ 20 centimètres sous la terre, pour aller chercher rapidement de la nourriture
  • des galeries plus profondes, entre 40 centimètres et 1 mètre sous la surface du sol. C’est souvent ici que l’on retrouve les nids des campagnols, bien abrités de la lumière, des prédateurs naturels… et des humains !

Le campagnol avance aisément et repousse des monceaux de terre avec son museau. Ses griffes aiguisées et ses longues incisives lui sont essentielles pour entreprendre ce dur labeur.

Terrier de taupe ou de campagnol ?

Si les deux se ressemblent, comment faire la différence entre un terrier de taupe ou de campagnol ? Pour savoir à qui vous avez affaire, surveillez l’aspect des tas de terre et leur régularité. La première aime l’ordre et les lignes droites, quand le rat taupier privilégie le désordre et l’anarchie. Les tas de terre sont éparpillés dans l’espace ? Aucun doute à avoir, ils sont l’oeuvre d’un campagnol !

Autre différence ? L’entrée des galeries de campagnols est oblique, c’est-à-dire en diagonale. Les taupes, quant à elles, s’introduisent dans leur trou de façon perpendiculaire.

Que mangent les rats taupiers ?

Le campagnol est un végétarien qui il se nourrit exclusivement de :

  • plantes ;
  • végétaux ;
  • racines ;
  • tubercules ;
  • bulbes…

Si vous possédez quelques indices de leur présence, n’attendez pas qu’il soit trop tard pour agir. Sur le long terme, ils causent de grands dégâts auprès des potagers, arbres et champs de cultures.

Lutter contre le campagnol dans son jardin

Avant toute chose, sachez que les prédateurs naturels du campagnol terrestre vivent seulement en campagne, voire en montagne… Citons entre autres le renard, le loup, la belette ou les rapaces… quatre animaux bien difficiles à dompter ! Votre chat ne veut pas se charger de la mission ? Quelques mesures s’imposent…

Dans un premier temps, entretenez avec soin votre jardin pour rendre visibles les ennemis. Puis, menez à bien des actions préventives ou curatives, comme l’installation de pièges contre les rats taupiers. Nous vous proposons quelques astuces et conseils ci-dessous.

Méthodes anti-campagnol
Nos explications
Un jardin bien entretenu
Pour éloigner les rongeurs ou simplement les reconnaître, coupez toutes les herbes hautes. Ramassez aussi quotidiennement vos fruits et légumes.
Essayez d’attirer les prédateurs naturels
Si vous ne pouvez pas les domestiquer, il vous est possible de les attirer, l’air de rien… Construire des nichoirs pour les rapaces est une astuce qui fonctionne.
Protégez les arbres
En construisant des grillages entourés de cendres ou de graviers autour des arbres, vous limitez la présence de campagnols dans votre verger.
Utilisez des répulsifs naturels
Les campagnols n’aiment pas l’ail, le sureau, le tourteau de ricin, la fritillaire… En versant ces substances à l’entrée de leurs galeries, vous provoquez leur fuite…
Les pièges à rat
Il existe différents types de pièges contre les rats : à boucle, à pince, à « gillotine »… Vous pouvez aussi utiliser du poison à rat.

Conclusion : comment repérer les rats taupiers dans votre jardin ?

Vous connaissez déjà plusieurs astuces pour apprendre à repérer les campagnols dans votre jardin. Voici les caractéristiques et indices à connaître pour les démasquer à temps :

  • la forme trapue et arrondie de leur corps, contre un aspect plus fin pour les mulots et une petite taille pour les souris ;
  • l’absence de régularité dans les tas de terre qu’ils dégagent, contrairement aux taupinières des taupes ;
  • la présence de feuilles ou fruits à demi rongés au sol ;
  • des morsures sur les bulbes et tubercules ;
  • le dépérissement mystérieux de nombreuses espèces de légumes et végétaux ;
  • dans les cas les plus sévères, des cultures entières de céréales ou de légumineuses qui meurent progressivement.

La présence du rat taupier n’est pas toujours immédiatement visible. Parfois, vous l’apercevrez et n’aurez qu’à le reconnaître parmi les différentes espèces de rats. D’autres fois, seules les conséquences de son installation seront visibles. Dans tous les cas, suivez nos conseils pour lutter contre les campagnols ou rats taupiers.

Contacter un expert nuisibles Devis gratuit dans votre ville