Pourquoi ne surtout pas utiliser de javel contre les cafards ?

L’eau de javel fait partie de notre quotidien depuis plusieurs années. En plus d’avoir une action détachante, ce produit d’entretien élimine les agents microbiens sur une matière ou une surface. Et qui plus est, son prix est très abordable. Beaucoup l’utilisent d’ailleurs en guise d’insecticide. Bonne ou mauvaise idée ?

Sachez que sous ses propriétés désinfectantes, fongicides et bactéricides, l’eau de javel n’est forcément pas notre meilleur allié pour venir à bout des cafards. On vous explique pourquoi !

Pourquoi l’eau de javel est-elle inefficace contre les cafards ?

Pour lutter contre l’invasion de cafards à la maison, certaines personnes utilisent l’eau de javel. Il faut dire que ce produit est très plébiscité pour ses propriétés fongicides, bactéricides, biocides et sporicides. Mais attention, si la confusion est courante, cela ne rime pas pour autant avec insecticides. Et ce, même si l’eau de javel, par sa composition, est un puissant désinfectant.

Et c’est précisément là que le bât blesse. Sa formule ne présente aucune action nocive sur ces bestioles. L’eau de javel n’est ni un insecticide ni une répulsive à cafards. Bien au contraire, ces derniers en ont une préférence marquée.

Reste à savoir pour quelle raison ! En réalité, les produits javellisés dégagent des odeurs semblables à celles des phéromones sexuelles des blattes. Ces dernières vont donc émettre à leur tour une phéromone de rassemblement dans leurs excréments pour informer leurs congénères qu’elles ont localisé un endroit calme et favorable au développement de la colonie.

L’eau de javel n’est donc pas prévue pour lutter contre la prolifération des cafards et pourrait même accentuer le phénomène. En utilisant de l’eau de javel, vous stimulez leur reproduction, ce qui ne fera qu’intensifier la propagation des blattes.

Trouvons un professionnel dans votre ville, maintenant

demander un devis dans votre région

Conclusion : L’utilisation d’eau de javel contre les cafards est à éviter à tout prix !

Piqure de rappel sur les cafards

Les cafards, aussi connus sous l’appellation de blattes, sont une véritable plaie dans notre quotidien. Parmi les quelque 6000 espèces présentes dans le monde, 5 sont considérées comme envahissantes en Europe. Il s’agit notamment :

  • Du cafard allemand (Blattella germanica)
  • Du cafard oriental (Blatta orientalis)
  • Du cancrelat ou blatte américaine (Periplaneta americana)
  • De la blatte des meubles (Supella longipalpa)
  • Et du cafard des jardins (Ectobius).

Cafard : fiche d’identité

Particularités physiques·         Corps ovale et aplati sous la forme d’un exosquelette

·         Couleur variant du jaunâtre au noir en passant par le brun
LongueurEntre 12 et 45 mm
LongévitéEntre 6 mois et 12 mois
Ponte et reproductionUne femelle peut pondre jusqu’à 100 000 œufs au cours de sa vie.
Régime alimentaireOmnivore : les blattes mangent de tout, qu’il s’agisse de matières en décomposition, de papiers ou des cheveux. Elles ont également un caractère cannibale, dévorant leurs semblables et leurs larves.
Signes d’infestation·         Présence d’une horde de cafards à la nuit tombée

·         Odeur musquée désagréable

·         Traces d’excréments : les crottes ressemblent à des restes de café moulu.

·         Présence d’oothèques (poches à œufs) de couleur brune
Nuisances·         Vecteurs d’agents pathogènes, de bactéries et de virus

·         Souillure des appareils électroménagers, des vaisselles et des aliments

·         Les salives et les déjections peuvent provoquer des réactions allergiques, de l’eczéma, voire de l’asthme, chez les personnes sensibles.

Facilement identifiables à leurs exosquelettes et leurs longues antennes, ces bestioles se trouvent généralement dans des endroits chauds, sombres et humides. La nuit, elles envahissent notre demeure en quête d’eau et de miettes de nourriture. En plus d’encrasser nos cuisines et nos salles de bains avec leurs excréments, les blattes propagent diverses maladies comme la gastro-entérite, la salmonellose, l’hépatite, la tuberculose, la fièvre typhoïde ou encore la dysenterie.

Une femelle peut pondre jusqu’à 100 000 œufs durant sa courte vie. L’infestation peut donc vite avoir lieu si vous ne prenez pas les précautions nécessaires.

Les règles à respecterComment procéder ?
Éliminer l’humidité·         Aérer régulièrement la maison

·         Stopper les fuites d’eau

·         Essuyer les sanitaires, les toilettes, les plans de travail, l’évier, les faïences de la cuisine…
Enlever les sources de nourritures·         Éviter de laisser les aliments à l’air libre

·         Fermer de façon hermétique les poubelles

·         Nettoyer les débris alimentaires

·         Vider les gamelles des animaux de compagnie avant la tombée de la nuit
Boucher les issues·         Bloquer les conduits de ventilation avec des bas en nylon

·         Colmater les fissures dans le sol et sur les murs

·         Boucher avec du mastic les endroits susceptibles d’abriter des blattes (plinthes, au-dessous de la baignoire…)
Ôter les encombrementsSe débarrasser des objets encombrants (papier journal, gros électroménagers, vieux meubles…) qui pourraient servir de refuges à blattes.

Les alternatives à l’eau de javel !

Bien qu’une hygiène irréprochable soit le meilleur moyen pour repousser les cafards, il arrive tout de même qu’ils s’installent dans la plus propre des habitations. Inutile donc de s’en vouloir. Et ne perdez pas non plus votre sang-froid : voici des alternatives plus économiques pour venir à bout de ses bestioles !

Les solutions répulsives

1) Vinaigre blanc

Pour éviter une invasion de blattes à la maison, vous pouvez les décourager en nettoyant la cuisine et le sol avec du vinaigre blanc. Tout comme l’eau de javel, ce produit est un excellent désinfectant excepté qu’il agit comme un puissant répulsif à cafards.

2) L’ammoniaque

Les blattes ont une aversion pour l’odeur âcre et suffocante de l’ammoniaque. Pour ce faire, mélangez 10 cl d’ammoniaque avec 1 l d’eau. Nettoyez le sol, les faïences, le plan de travail et vos toilettes avec la solution. Cette astuce fonctionne également avec les autres nuisibles comme les rats et les puces.

3) L’huile essentielle d’eucalyptus citronnée

Si vous ne supportez pas l’odeur du vinaigre blanc et de l’ammoniaque, vous pouvez toujours vous tourner vers l’huile essentielle d’eucalyptus citronnée pour faire fuir ces nuisibles. Pour en faire usage, il suffit d’imbiber avec quelques gouttes des bouts de coton ou des morceaux de papier journal que vous placerez dans divers endroits de la maison.

Les solutions curatives

1) L’acide borique

La fonction première de l’acide borique est de désinfecter les brûlures et les coupures de la peau. Mais saviez-vous qu’elle peut également vous être d’une grande aide pour gagner votre lutte contre les blattes ? En effet, ce produit attaque directement le système digestif des cafards qui succombent après quelques minutes. Pour l’utiliser, mélangez en parts égales du lait concentré (dont les cafards sont friands) et de l’acide borique. Fabriquez plusieurs boulettes avec la pâte obtenue et dispersez-les dans les endroits infestés : dans les placards, sous les gros électroménagers, à côté de la poubelle… Répétez l’opération toutes les 15 jours.

IMPORTANT : Faites attention si vous avez des enfants ou des animaux de compagnie à la maison. L’ingestion de cette préparation peut entrainer des douleurs gastriques.

2) Le bicarbonate de soude

Si vous avez du bicarbonate de soude à portée de main, mélangez-le à égalité de parts avec du sucre en poudre. Placez la préparation dans des petites coupes que vous répartirez dans les endroits infestés. Les blattes, attirées par le sucre, vont consommer le bicarbonate de sodium, qui va provoquer leur mort par déshydratation.

Le mot de la fin

Si l’on veut prévenir une invasion de cafards ou si l’on souhaite s’en débarrasser, mieux vaut donc éviter l’eau de javel à usage fréquent. Mais qu’on se rassure, nettoyer sa maison avec ce produit d’entretien n’aura pas de grave incidence si cela reste occasionnel.

Contacter un expert nuisibles Devis gratuit dans votre ville